Les Philosophes Allemands

  Les Philosophes allemands  

1/ KANT:

kant.jpg

 

Emmanuel Kant (Immanuel en allemand) est un philosophe allemand. Il est le créateur de l'idéalisme transcendantal (Terme technique de la philosophie). Il est née le 22 Avril 1724 à Königsberg (capitale de la Prusse-Orientale) et est mort le 12 Février1804. Grand penseur de l'Aufklärung (courant de pensée un peu similaire aux lumières), il a eu une grande influence sur l'idéalisme allemand (philosophie développée en Allemagne à la fin du XVIIIème siècle), le néokantisme (courant de pensée), la philosophie analytique (mouvement philosophique), la phénoménologie (courant philosophique)  et la philosophie postmoderne (ensemble de discours et travaux apparus en majorité vers 1960). Durant toute sa vie il a fait une œuvre considérable et diverse mais centrée en trois critiques:

               - La critique de la raison pure

                     - La critique de la raison pratique

                    - La critique de la faculté à juger

 you-can.jpg

 

2/SCHOPENHAUER 

 schopenhauer.jpg

 

Arthur Schopenhauer est née le 22 Février 1788 à Dantzig (ville située sur la mer Baltique en Pologne),il est le fruit du mariage de Johanna Henriette Fosiener et Henri Floris Schopenhauer.

Avant même la naissance de son fils,Henri veut en faire un commerçant, comme lui.

En 1793, la famille fuit devant l'occupation prussienne pour aller vivre à Hamburg.

En 1797,sa sœur Adèle naît neuf ans après lui. La  même année Henri commence à s'occuper de l’éducation de son fils     

pour qu'il puisse embrasser une carrière commerciale. Selon Henri il existe seulement 2 moyens d'y parvenir:     

                              -apprendre les langues 

                              -faire des voyages.

Ainsi, Arthur passe 2 ans au Havre chez un correspondant pour apprendre le Français.

De retour à Hamburg il poursuit ses études et suit son père dans ses déplacements (Kassel,Weimar,Prague, Dresde, Leipzig et Berlin).Il aime lire les poètes et s'intéresse beaucoup au Latin.

Après des études classiques qui l'ont familiarisées avec l'antiquité, il s'inscrit en 1809 à l'université de Götingen où il rencontre Henrich Reiss. Il a alors 21 ans.

 arthurschopenhauer-1.jpg

Shopenhauer jeune

Parmi ses professeurs, il compte le philosophe Schulze qui lui conseille d'étudier d'abord Kant et Platon et ensuite Aristote et Spinoza. Enfin il achève ses études à Berlin université dans laquelle il passe 3 semestres (de 1811 à 1813).

a 25 ans il quitte Berlin pour commencer à s'occuper de sa thèse de doctorat, son premier ouvrage important.

De 1814 à 1818, il rédige son grand œuvre « Le monde comme Volonté et comme Représentation » qui paraît au début de 1819 puis la deuxième édition paraît en 1844 et la troisième en 1859.En août 1819, il apprend la faillite de la société dans laquelle il avait placé son héritage et rentre donc précipitamment en Allemagne.

Pour soulager sa gêne financière il devient chargé de donner des cours à l'université de Berlin où il enseigne le philosophe Hegel ( qu'il critiquera ouvertement dans ses ouvrages). Mais faute d'étudiants il démissionne au bout de 6 mois.

Il fait une dépression en 1823. En 1825 il arrive à vivre dans ses rentes et retourne à Berlin. Ville qu'il quittera en 1831 pour Fankfurt  puis Mannheim. Il reçoit un prix en 1839 par la Société Royale des Sciences pour son ouvrage «Sur la liberté de la volonté humaine».

Schopenhauer voit sa santé commencer à se détériorer. Il meurt d'une crise cardiaque à la suite d'une pneumonie, à l'âge de 72 ans à Fankfurt où il est enterré. Son chien, un caniche du nom de Atma, est son seul héritier.

grabstein-schopenhauer.jpg

La tombe de Schopenhauer

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×