Schubert

 

Schubert

schubert-2.jpeg

schubert-1-1.jpeg

1/ Sa vie

 Peter Schubert est un compositeur autrichien né le 31 janvier 1797, près de Vienne.

Son père lui donne ses premières leçons de violon tandis que son frère lui apprend le piano et que Michael Holzer, une personne d'Eglise lui enseigne l'orgue, le chant ainsi que la basse continue. Après être entré à l'Akademisches Gymnasium , il est admis dans l'orchestre du Konvikt comme second violon jusqu'à devenir, en 1812, chef d'orchestre. Schubert commence à composer en contre l'avis de son père. En 1813, il compose sa première symphonie en Ré Majeur ainsi que son premier opéra, Des Teufels Lustschloss.

Ses résultats scolaires se dégradent progressivement, il quitte donc le Konvikt pour étudier à l'école normale de Saint Anne, en espérant devenir instituteur. Il se formera en devenant l'assistant de son père jusqu'à 1816. De 1814 à 1815 il rencontre de nombreux musiciens, poète ainsi que Franz von Schober un des ésprit brillant de l'époque qui aura une grande influence dans sa vie. A seulement 17 ans il compose sa Messe n°1 en fa majeur, qui aura un grand succès. Son père le récompensera en lui offrant son premier piano. Les années 1815 et 1816 seront les plus productives, il composera des œuvres en tout genre. Ainsi que plus de 200 lieder ( chants ). Il voit de plus en plus l'enseignement comme une corvée l'empêchant de composer. Il tente d'y échapper en postulant pour un poste de chef d'ochestre en 1816, et essaie d'interresser Goethe en lui proposant de publier plusieurs de ses lieders, sans résultat.

En 1816 Schubert quitte l'école de son père. Il est hébergé par Franz von Schober.

Cette année là, il composera des sonates pour piano ainsi que des lieders, dont Die forelle (la truite), son plus grand succès et Der Tod und das Mädchen (la jeune fille et la mort)

Schubert devient le maître de musique d'enfants en 1818, après avoir repris provisoirement l'enseignement.

Schubert s'ouvre à la poésie romantique avec la mise en poème de Novalis et de Friedrich Schlegel.

Schubert publie sa première œuvre, Die Erlafsee en janvier 1818.

De 1819 à 1823, le style de Schubert évolue très rapidement. Il compose moins et n'achève pas ses œuvres dont la symphonie n°8 en Si Mineur. On appelle cette periode des «années de crise».

 

Schubert se met a composer des œuvres dramatiques dans le but de reconquérir le public Die Zwillingsbrüder (Les Frères jumeaux) ou la féerie Die Zauberharfe (La Harpe enchantée). Son succès n'est pas retentissant, mais Schubert réussi tout de même à se faire connaître. Au début de l'année 1823 Schubert contracte une infection vénérienne, sa santée défaillante le fait devenir pessimiste et il arrête de composer des œuvres dramatiques suite à l'échec de Rosamunde. En 1827 Ludwig Van Bethoveen, ( considéré comme le plus grand compositeur de l'époque) meurt ce qui fût un élément libérateur pour Schubert, qui en profita pour créer ses plus grands chefs-d'oeuvres. En 1828 a lieu son premier concert entièrement consacré à ses œuvres. Souffrant de sa solitude, Schubert emménage chez son frère et meurt deux semaines après, le 19 novembre 1828

2/Ses œuvres 

Schubert a composé 10 symphonies, 12 musiques pour piano, 23 sonates, 4 trios généralement pour cordes et accompagné de piano, 15 quatuors, 2 quintette et 1 octuors. Il a aussi composé plus de six cents lieders ainsi que des musiques pour chorale, des opéras et de la musique sacrée. Mais ses morceaux les plus restent :

  • Die Forelle ( la truite ) est un lied pour voix solo et piano composé en 1817

http://www.youtube.com/watch?v=yaSJdO64GKU (vidéo de la truite) 

  • Der Winterreise ( le voyage d'hiver ) est un cycle de 24 lieds pour piano et voix, il raconte l'histoire d'un homme voulant rentrer chez lui en plein hiver, il a été composé un avant la mort de Schubert en 1827. A cette époque Schubert vit dans la solitude, c'est identifié dans les poèmes de Müller et les a mis en musique. Dans le dernier lied, le poète demande au joueur de vielle ( un instruments a cordes frottés ), qui représente la mort, s'il peut le rejoindre pour en finir. Schubert a voulu représenté par ces lieds un adieu au public.

http://www.youtube.com/watch?v=x9OysEmbDfE&feature=fvst (vidéo du 1er acte du voyage d'hiver, Gute Nacht)

http://www.youtube.com/watch?v=GnT0U_WYzTk ( vidéo du voyage d'hiver, L'homme à la vielle )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site