Mozart

mozart.jpg

 

mozart-microbes.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Mozart

 Mozart est né le 27 Janvier 1756 à Salzbourg, son père Leopold Mozart était compositeur et professeur de violon prisé. Son ainée, Marianne, est également musicienne.

On dit de Mozart que c'est un enfant prodige car il a joué du clavicorde ( ancêtre du piano ) à l'âge de quatre ans et, à cinq ans, composé des menuets. Il se met à étudier le violon avec son père. A sept ans, il joue devant des publics illustres, puis donne une série de concert dans toute l'Europe et à Paris où il séjourne six mois.

 En mai 1767, il a 11 ans, son oratorio ( drame lyrique chanté et accompagné par un orchestre, souvent d'inspiration sacrée, interprété sans décors, ni costumes ) Die Schuldigkeit des ersten Gebotes est joué devant l'archevêque. En 1769, il est admis à l'Accademia filarmonica. Il passe par Florence, Naples et Milan, rencontre des musiciens et découvre leurs oeuvres. A Milan il obtient des commandes de symphonies. Son premier opéra Mitridate, re di Ponto, est créé le le 26 décembre 1770.

En 1772 l'archevêque de Salzbourg, connu de Mozart décède, son successeur, Hieronymus Colloredo, s'intéresse moins à Mozart. La même année, il connait son premier échec suite à la création de son opéra, à Milan, Lucio Silla.

En 1776 Mozart décide de quitter Salzbourg avec sa mère malgré l'interdiction de l'archevêque qui lui supprime son rôle de maître d'orchestre.

A l'âge de vingt ans, il compose plusieurs symphonies à succès comme La Finta Giardiniera, Il Re pastore et la Symphonie Parisienne, après la mort de sa mère.

Mozart, débarrassé de l'autorité de son père et de son employeur, peut enfin composer plus librement. En 1781, déprimé par la mort de sa mère Mozart décide de rentrer à Salzbourg où il se fera traîté publiquement de «voyou» et de «crétin» par le prince archevêque.

Il s'installe alors à Vienne et il épouse Constanze Weber un an plus tard, sans le consentement de son père. En 1782 il rencontre Bach et Haendel, tout les deux tombé dans l'oubli. Le 14 décembre il entre dans la franc-maçonnerie et devient rapidement maître. En 1787 pour le Nostitzsche Nationaltheater de Prague, il compose Don Giovanni, un de ses plus grand succès. Le 28 mai de la même année, son père Leopold meurt.

En 1791, il compose Die Zauberflöte, surement son plus grand succès. En juillet, un inconnu lui commande un Requiem, qui doit rester anonyme. On sait aujourd'hui qu'il était commandé par le comte Franz von Walsegg, et on suppose que celui-ci souhaitait soit faire deviner à ses amis le nom de l'auteur, soit se dire père de l'auteur. Il composera son requiem mais ne l'achèvera jamais, puisqu'il meurt le 5 décembre 1791. Un de ses élèves décidera de le terminer, sous la demande de Constanze. Malgré ce que disent les rumeurs, Mozart meurt endetté mais pas dans la misère. Il meurt d'un virus qui reste encore inconnu.

 

 La flûte enchantée     

Papageno et Papagena

107359-flute-enchantee-sera-presentee-opera.jpg

 

 

 

 

 

La Flûte Enchantée, Die Zauberflöte, a été composé par Mozart en 1791. C'est une œuvre musicale pour le théatre, mi-chantée, mi-parlée, racontant l'histoire d'un jeune homme, Tamino, rencontrant par hasard la Reine de la Nuit qui lui montre le protrait de sa fille, enlevée par Sarastro, dont il tombe instantanément amoureux. La Reine de la Nuit disparaît en lui accordant la main de sa fille, en échange de sa liberté. Tamino doit donc délivrer Pamina, il rencontre Papageno, un oiselier envoyé par la Reine de la Nuit pour l'aider dans sa quête. Au cours de son périple, Tamino aidé par la flûte enchantée ayant le pouvoir de charmer les êtres vivant et de Papageno étant tombé amoureux de Papagena, découvrira le vrai but de la Reine de la Nuit et devra accomplir trois épreuves, le silence, l'eau, et le feu.

La Flûte Enchantée fût un triomphe, surement le plus grand succés de Mozart.

http://www.youtube.com/watch?v=ZOrTY6o12dg (air de la reine de la nuit )

 

3/ Amadeus, film

Amadeus est un docu-fiction de Milos Forman sorti en 1984, racontant l'histoire de Mozart et d'Antonio Salieri, deux compositeurs.

Antonio Salieri est un compisiteur bien moins connu que Mozart. Celui-ci se rend compte que Mozart a bien plus de talent que lui et par jalousie, décide de commander un requiem dont il sait que Mozart ne sera jamais satisfé de son travail et finira par se tuer à la tache. Ce film parle aussi de la vie de Mozart, qui n'est pas reconnu par le roi.

Il a obtenu 8 oscars, dont celui du meilleur film.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site