Goethe

goethe.jpg

Johann Wolfgang von Goethe,  né le 28 août 1749 à Francfort et mort le 22 mars 1832 à Weimar ,est l'un des maîtres de la littérature allemande du XVIII et XIX siècle mais est aussi homme d'état allemand.

Goethe est née dans une familles aisée. Son père l'oblige à faire des études de droit à Leipzig. Outre ses études il éprouve une grande passion pour la littérature. Au fil de ses rencontres et de ses aventures amoureuses, il trouve l'inspiration nécessaire à la composition de quelques poèmes, tels que les Nouveaux Lieder ou le Caprice de l'amant. De sérieux problèmes de santé le contraignent alors à rejoindre Francfort. Il y rencontre une amie de sa mère qui éveille en lui un intérêt pour le mysticisme, l'occultisme et l'alchimie. Dès 1770, alors qu'il s'est remis de ses problèmes de santé, il décide de poursuivre ses études de droit à Strasbourg. Durant cette période, il se lie d'amitié avec Johann Gottfried Herder 1  qui bouleverse sa vision artistique et littéraire. Goethe se découvre alors des passions pour Shakespeare, pour la poésie populaire et pour l'architecture gothique de son pays. Plein  d'inspiration, il retourne en Allemagne et écrit de nombreuses oeuvres comme Götz von Berlichingen (1773), qui remporte un sérieux succès et s'intègre parfaitement dans le courant littéraire allemand du Sturm und Drang 2. En 1774, il publie les Souffrances du jeune Werther, inspiré d'un amour déchu avec Charlotte Buff. 

L'année suivante, il est appelé à Weimar où il est chargé de grandes fonctions administratives auprès du prince. Il vit alors une relation amoureuse avec Charlotte von Stein. Il publie quelques poèmes et des pièces de théâtres (Iphigénie en Tauride, 1786). Après un séjour régénérateur en Italie, il partage une grande histoire d'amour avec Christiane Vulpius. Cette union fait scandale et ses amis de la cour s'éloignent de lui. Nommé à la direction de la culture, il étudie les sciences (la Métamorphose des plantes, 1790). Son amitié avec Schiller lui permet alors d'approfondir ses idéaux littéraires. Il écrit le premier Faust (publié en 1806).

faust1.jpg

Faust signant le pacte avec le diable.

Le contexte politique de l'époque bouleverse sa vision de la vie : c'est aussi un grand admirateur de Napoléon après la bataille de Jena. Ils se rencontrent au palais du gouverneur à Erfurt en 1808.

napoleon-et-goethe.jpg

 Goethe rencontre Napoléon au palais du gouverneur.

Il s'ennuie dans son ménage et multiplie les aventures. Ses dernières oeuvres sont marquées par la sagesse d'un homme vieilli. En 1831, il termine son deuxième Faust. Après une longue vie tumultueuse et passionnée, il s'éteint en 1832.

1: né le 25 août 1744 à Mohrungen et mort le 18 décembre 1803 à Weimar, est un poète, théologien et philosophe allemand.

 2:Sturm und Drang (« Tempête et passion » en français) est un mouvement à la fois politique et littéraire allemand de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Il correspond à une phase de radicalisation dans la longue période des Lumières (Aufklärung). Le nom de ce mouvement vient d'une pièce de théâtre de Klinger.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site