Quatre Hommes Politiques Allemands de l'Entre-Deux-Guerres

Des hommes politiques

entre les guerres mondiales

 

Paul von Hindenburg: 1847-1934Paul von hindenburg

Maréchal et homme d'Etat allemand

Paul Ludwig Hans Anton von Beneckendorff und von Hindenburg, dit Paul von Hindenburg, né le 2 octobre 1847 à Posen (Pologne). Il fut un militaire et homme d'Etat allemand. Il s'éteint en 1934, laissant Hitler s'emparer de tous les pouvoirs.

Son œuvre politique et militaire:

Paul von Hindenburg a, avant la 1er Guerre mondiale, une carrière militaire classique. Il prit sa retraire en 1911 puis, rappelé en 1914, il prend la commande du front de la Prusse-Orientale. Nommé Feld-Maréchal, il devient commandant en chef de l'armée allemande en août 1916. Il tenta quatre offensives en 1918 contre le front ouest qui échouèrent. La retraite allemande s'en suivit. Il demanda l'armistice au gouvernement. Lorsqu'il quitta l'armée en 1919, son prestige était néanmoins maximal.

Après cette nouvelle retraite, Paul von Hindenburg fut élu président de la République de Weimar. Il encourage Adolf Hitler dont l'ascension est favorisée par la crise économique. Le 30 janvier 1933, il confie la chancellerie à Hitler. Lorsqu'il meurt en 1934, Hitler est seul maître du pays.

 

Gustav Stresemann: 1878-1929Gustav stresemann

Homme d'Etat allemand

Gustav Stresemann, né le 10 mai 1878 à Berlin et mort le 3 octobre 1929 à Berlin, est un homme politique allemand.

Son œuvre politique:

En 1906, à l'âge de 28 ans, il est devenu adjoint Reichstag et il a été élu chef du Parti national libéral en 1917. Il a plus tard rebaptisé ce parti populaire en 1919. Lors de la 1er Guerre mondiale, Stresemann était plutôt nationaliste mais ce sentiment va s'estomper. Il va accepter le traité de Versailles.

Il crut que c'était la seule façon pour l'Allemagne de se sortir du « blocus économique ». Il va être nommé chancelier pendant 4 mois puis il finit sa vie politique en tant que ministres des affaires étrangères. En 1926, Stresemann a reçu le prix Nobel de la paix pour le travail accompli dans les relations entre la France et son pays seulement 8 ans après la fin de la Première Guerre mondiale.

 

Hjalmar Schacht: 1877-1970Hjalmar schacht

Homme politique allemand

Fils d'un gros négociant allemand, Hjalmar Schacht passe une partie de sa jeunesse avec son père aux États-Unis.

Son œuvre politique:

Lors de la Première guerre mondiale, Schacht travaille à Bruxelles en tant que financier. Puis il devient président de la Reichsbank de 1924 à 1929 et réussit à stabiliser les finances allemandes. Après sa démission en 1930, provoquée par le plan Young, il se rapproche du mouvement d'Hitler et le met en relation avec les milieux de banque et d'affaires. Lorsque Hitler prend le pouvoir le 30 janvier 1933, il demande à Schacht de reprendre la direction de la Reichsbank, puis, en 1934, il le nomme ministre de l'Économie. Il finira en désaccord avec Hitler, puis dans un camp de concentration. Il va quand même devoir passer devant un tribunal de dénazification mais il est innocenté.

 

IV)Franz von Papen : 1879-1969Franz von papen

Homme politique, officier et diplomate allemand

Franz von Papen est né le 29 octobre 1879 et est mort le 2 mai 1969. Il était un diplomate, officier et homme politique allemand. Il fut le 22ème chancelier d'Allemagne et le 14ème chancelier du Reich sous la présidence de Paul von Hindenburg.

Son œuvre politique et militaire:

Franz von Papen a fait une école militaire appelée l'école des Cadets. A la suite de ses études il entre dans un régiment de cavalerie. En 1913 il devient attaché militaire à l'ambassade allemande de Washington. De retour en Allemagne en 1917 il participe à la première guerre mondiale en étant chef d'état major géneral d'une armée turque. Le 1er juin 1932, Paul von Hindenburg, le président actuel de l'Allemagne le nomme chancelier du Reich. Von Papen arrive à mettre fin aux réparations exigées par les Alliés à la suite de la Première Guerre Mondiale. Il démissionne de son poste de chancelier du Reich le 17 novembre 1932 et laisse la place à Kurt von Schleicher. Papen aide Hitler à accéder au pouvoir, le 30 janvier 1933, car il pensait pouvoir le contrôler. Se rendant compte de son erreur, Papen critique très vivement les excès nazis. Il quitte l'Allemagne, devient ambassadeur à Vienne puis à Ankara. Il est condamné aux travaux forcés jusqu'en 1949. Il meurt finalement 20 ans plus tard.

 

Lacarce Pierre

Bréban Pierre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site