Les partis politiques aux élections présidentielles de 1932

Les partis politiques aux élections présidentielles de 1932

 

L'élection présidentielle de 1932 (en allemand Reichspräsidentenwahl) est la seconde élection au suffrage universel direct du président du Reich sous la République de Weimar (nom donné au régime politique de 1918 à 1933, proclamée pendant la Révolution allemande de 1918). Durant ces élections, les partis les plus importants sont le NSDAP, le KPD, le SPD et le Zentrum.

 

En 1929, l'Allemagne est frappée par un effondrement brutal d'un marché financier, le krach boursier, et cela entraîne une crise économique, sociale et politique. Le gouvernement devient de plus en plus instable. A cause du chômage et de la violence, le président, Paul von Hindenburg, décide d'organiser des élections. 

Aux élections législatives de septembre 1930, le parti nazi, le NSDAP, obtient 107 sièges, trop peu  pour entrer dans le gouvernement mais devient un des principaux partis politiques. Alors, Hitler décide de renforcer la présence nazie à tous niveaux de la société.

Le mandat de Paul von Hindenburg expire en mai 1932, mais il est réélu président du Reich, après le deuxième tour des élections. Adolf Hitler, membre du NSDAP, est l'opposant le plus important de Paul von Hindenburg.

Paul von Hindenburg (indépendant) obtient 53,1% des voix; Adolf Hitler (NSDAP) 36,7%  et Ernst Thälmann (KPD) 10,1%.

Même si Hitler obtient 36,7% des voix et 230 députés au Reichstag, il refuse d'entrer dans le gouvernement s'il n'est pas élu chancelier. Hindenburg choisit von Papen mais ce dernier essaie de gouverner sans aucune majorité pendant quelques mois mais il quitte ce poste en novembre. Après de nouvelles élections, Paul von Hindenburg est obligé de choisir son ennemi, Hitler ; ce dernier devient chancelier légalement en janvier 1933. Progressivement, il va renforcer sa dictature personnelle et totalitaire.

 

 

Le NSDAP :

A) Présentation du parti.Nsdap

 

Le Parti National-Socialiste des Travailleurs llemands, le Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, est fondé le 8 août 1920 par Anton Drexler.

A drexler

Ce parti de droite est nommé plus souvent Parti Nazi. C'est un parti allemand, d'extrême droite et d'inspiration fasciste. Le NSDAP, est surtout composé de membres jeunes (en moyenne âgés de 32 ans). Le parti est constitué d'un tiers d'artisans et d'ouvriers, de 14,5 % de fonctionnaires et d'employés, de 14,5 % de membres des professions libérales, de 13 % de soldats ou d'anciens soldats, de 7 % d'étudiants et de 4 % de boutiquiers et son slogan est "du travail et du pain".

B) La fondation.

Ce parti fondé par Anton Drexler en 1920 à Munich. En 1921, Hitler prend la totalité du pouvoir et exclut Anton Drexler. Il prend la tête du mouvement, réorganise complètement le parti et crée des groupes en dehors de Munich. C'est à ce moment là que le parti devient très violent.

 

C) L'historique.

Le 24 février 1920, Hitler présente le programme en 25 points, le programme politique du NSDAP. Ce programme exige 25 objectifs fixés :

 

 

1. Nous exigeons la constitution d'une Grande Allemagne, réunissant tous les Allemands sur la base du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.
 
2. Nous exigeons l'égalité des droits du peuple allemand au regard des autres nations, l'abrogation des traités de Versailles et de Saint-Germain.
3. Nous exigeons de la terre et des colonies pour nourrir notre peuple et résorber notre surpopulation.
4. Seuls les citoyens bénéficient des droits civiques. Pour être citoyen, il faut être de sang allemand, la confession importe peu. Aucun Juif ne peut donc être citoyen.
En 1921, Hitler décide de prendre la totalité du pouvoir, exclut Anton Drexler, prend la tête du mouvement, réorganise complètement le parti et crée des groupes en dehors de Munich. C'est à ce moment là que le parti devient très violent.Mein kampf
En 1924 , Hitler est condamné à cinq ans de prison, Il reste incarcéré10 mois. Durant cette période, il rédige la première partie de "Mein Kampf", son autobiographie qui eut un succès croissant.
Le livre est traduit dans plusieurs langues et vendu à plus de 500 000 exemplaires. Durant l'emprisonnement d'Hitler, le NSDAP est divisé en deux parties : le Nord et le Sud. Le Nord, la NS-Freiheitsbewegung, est dirigé par Gregor Strasser et Erich Ludendorff. Le Sud, la Grossdeutsche Volksgemeinschaft, est dirigé par Streicher et Hermann Esser.
Le 27 janvier 1925, le parti est réorganisé par Hitler de manière à tout contrôler, tout en respectant la Loi. En octobre 1931, Hitler et les nationaux socialistes se rassemblent, favorisant Hitler, devenu un grand personnage. Les thèmes antisémites et anti-internationalistes sont toujours très présents.Au début, le NSDAP était très localisé, notamment dans les régions rurales, et il a fini par se développer dans le pays.

D) La croix gammée.

La croix gammée, symbole d'Hitler et du NSDAP, est adoptée par le parti lorsqu'il se nomme DAP, et devient le symbole officiel en 1920. Cet insigne nazi, vient tout d'abord de la svastika, mot sanskrit dérivé de su. Il est très présent chez les hindouistes, représentant le dieu Ganesh. Hitler l'adapta à sa façon, en l'inclinant de 45° et en le plaçant sur un disque blanc.

Le KPD :

A) Présentation du parti.Kpd

Le Parti Communiste d'Allemagne, le Kommunistische Partei Deutschlands, est fondé le 1er janvier 1919 par Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht. C'est le 30 décembre 1918 que la ligue spartakiste, mouvement politique d'extrême gauche, crée ce parti de gauche. En janvier et en mars 1919, les autorités ont violemment réprimé des manifestations causant l'assassinat de nombreux militants et des principaux dirigeants du parti comme Rosa Luxemburg, Karl Liebknecht et Leo Jogiches. Paul Levi prend alors la tête du KPD et peut fusionner le KPD avec la gauche du Parti social-démocrate indépendant d'Allemagne (USPD). Le parti compte alors 350 000 membres et devient de plus en plus extrémiste.

 

B) La fondation.

Ce parti fondé en 1919, se nomme ensuite jusqu'en 1922, le Parti communiste unifié d'Allemagne, Vereinigte Kommunstische Partei Deutschlands (VKPD).

 

C) L'historique.

Les membres du parti communiste de Russie, les Bolcheviks, prennent en main le KPD, ce qui entraîne plusieurs divisions. En 1929, le KPD adopte une ligne politique stalinienne : sa politique est complètement différente de celle de ses fondateurs.

En 1933, Adolf Hitler arrête puis exécute Ernst Thälmann, secrétaire du KPD. Ensuite Hitler emprisonne les communistes allemands et une résistance se forme, organisant la solidarité. En 1935, 15 000 résistants sont arrêtés mais certains dirigeants ont fuit et ont formé un KPD en exil. Ce nouveau parti se nomme alors le Comité National de l'Allemagne libre (Nationalkomitee Freies Deutschland, NKFD).

Le SPD :

Spd

Le Parti Social Démocrate d'Allemagne, le Sozialdemokratische Partei Deutschlands, est fondé en 1890, il est renommé SPD. C'est le plus vieux parti politique d'Allemagne, mais aussi celui qui possède le plus d’adhérents (il en compte 500 000). Il doit attendre 1918 et la République de Weimar pour accéder au gouvernement. Le SPD va essayer de lutter contre le nazisme, notamment en votant contre la loi des pleins pouvoirs, mais le NSDAP interdit le parti et envoie plusieurs membres du SPD dans des camps de concentration dès 1933. Lorsque la guerre est terminée, que la démocratie est revenue, le SPD retrouve son ancienne place et va d’ailleurs gouverner de 1972 à 1982.

 

 

Le Zentrum :Zentrum

A) Présentation du parti.

Le Deutsche Zentrumspartei, abrégé en Zentrum, est fondé le 13 décembre 1870. Le Zentrum fait partie des principaux partis politiques de l’Empire allemand, et représente aussi les idées des catholiques et la politisation de l’Eglise catholique.
 

B) L'historique.

Les catholiques se rassemblent dans des clubs dès 1848, organisent des conférences en 1864.

En décembre 1870, le groupe parlementaire du Zentrum est fondé avec 48 membres. Il obtient 18,6% des suffrages aux élections législatives de mars 1871. Les positions sont à la fois conservatrices et libérales. D’un côté, il y a une lutte contre le mariage civil ; de l’autre, une réaffirmation des droits du parlement.

Entre 1880 et 1914, c’est un parti qui suit la majorité, ce qui lui donne un pouvoir de décision. Pendant la première guerre mondiale, le parti soutient la politique extérieure de guerre de l’Empereur.

Ce parti joue surtout un rôle déterminant dans la République de Weimar (1919-1933) où il fait alliance avec les partis parlementaires (du SPD au DNVP). Il fait partie de plusieurs coalitions et tente de faire progresser les droits sociaux (comme l’assurance chômage). Il lutte contre le KPD et les nazis. Toutefois, il vote les pleins pouvoirs à Hitler. Mais ses électeurs votent très peu pour les nazis. Le parti est interdit le 5 juillet 1933.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site