La Crise de 1929 en Allemagne, causes et effets

La crise de 1929 en Allemagne

 

L’Allemagne sort en partie ruinée de la Première Guerre mondiale. En 1923, elle ne veut pas payer les réparations ce qui amène l'occupation de la Ruhr (importante région industrielle allemande) par les Français et donc l’effondrement de la monnaie allemande. Plus tard survient la plus grande crise économique du xxe siècle, la Crise de 1929. Cette crise devient ainsi l’une des causes principales de la Seconde guerre mondiale.

 

1-Causes de la crise

 

Ce krach est une crise boursière qui se déroula à la Bourse de New York entre le jeudi 24 octobre et le mardi 29 octobre 1929. Cet événement est le plus célèbre de l'histoire boursière et marque le début de la Grande Dépression, donc la crise. Elle se propagea au monde entier, ce qui entraîna une augmentation du chômage et de la misère ainsi que des transformations politiques et sociales.

Wall street crash 1929 image

2-Mécanisme de la crise

L’Allemagne devait payer les réparations imposées par le « diktat » de Versailles, le traité de paix signé en 1919 à la suite de la Première guerre Mondial. Pour lui permettre de payer ces réparations, les puissances alliées (la France, les Etats-Unis, la Russie et l’Angleterre) acceptent de diminuer leurs montants alors que les banques U.S placent de fortes sommes en Allemagne. Les Allemands reprennent confiance en eux. S'ensuit le krach de Wall Street. Les prêts ne sont pas remboursés aux banques, les entreprises font faillite et donc la production industrielle est stoppée et la consommation aussi…. En 1932, le point maximum de la crise est atteint. A ce moment-là, l’Allemagne est au plus bas (elle « sombre ».) ainsi que sa population.

3-Conséquences sociales

Suite à la crise, il y a environ 6 millions de chômeurs (33% de la population) en Allemagne. Beaucoup de personnes sont sans revenu, sans logement… De nombreuses petites entreprises font faillite.

Conseq soc 1

4-Les nazis et leur politique économique

 

Dès son arrivée au pouvoir Hitler entreprend de lutter contre la crise économique née en 1929. Fin 1932, il y avait environ 6 millions de chômeurs en Allemagne. Hitler avait promis à ses électeurs de lutter contre le chômage. En 1939, il n'y a plus de chômeurs et la production industrielle a considérablement augmenté, grâce au réarmement très important de l'armée allemande. Mais le pays a coupé la plupart de ses liens économiques avec le reste du monde en pratiquant l'autarcie (technique consistant à ne consommer que ce que l'on produit). L'effort demandé aux Allemands permet de préparer une nouvelle guerre de conquête afin d'agrandir le marché d'exportation des produits allemands et de se procurer à bon compte les matières indispensables.

 

Bérard Louise

Dumon Justine

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site