L'armée de la République de Weimar

LA REICHSWEHR

 

Partie 1: Le Traité de Versailles (restrictions de l'armée allemande).

 

Pour rétablir l'état de paix avec l'Allemagne suite à la 1ère Guerre Mondiale, les 27 puissances alliées se réunissent en conférence de la paix à Paris (18 janvier 1919 -10 août 1920); lors de la conférence furent créées les quatre traités secondaires de Saint-Germain-en-Laye, Trianon , Neuilly-sur-Seine et Sèvres.

 

A la suite du Traité de Versailles, le matériel lourd et offensif est en général interdit en Allemagne, pour l'armée de terre (Reichsheer).Comme le montre l'article 171 du traité de Versailles qui interdit formellement à l'Allemagne de construire ou même d'importer des chars d'assauts. C'est le cas aussi pour les mitrailleuses lourdes, l'artillerie lourde et les armes offensives qui contribuèrent à la victoire alliée. Ces interdictions concernent la possession de tels armements, mais aussi l'étude, la construction et l'importation, l'armée ne doit pas excéder 100 000 hommes et la marine ne doit pas excéder 15000 hommes (contre 400 000 au début de 1919). Enfin, elle doit verser aux alliés, et surtout à la France, une somme de 132 milliards de marks-or. Le traité fera naître au fil des années un fort sentiment d’injustice et de revanche parmi la population.

01 reichswehr

Partie 2 :L'armée de terre.

 

A) Les effectifs.

 

La Reichswehr obtint de l'URSS l'autorisation de créer un centre de formation militaire en Russie, à Kazan, capitale de la république tartare. L' artillerie pouvait désormais être testée à l'abri des yeux des puissances occidentales.Les soldats allemands étaient eux aussi entraînés dans cette base en Russie.

02 reichswehr

B) Les blindés.

La République de Weimar et la Reichswehr vont continuer à réfléchir à la fois aux doctrines d'emploi, au concept du char de combat en particulier et des engins militaires motorisés en général. Ils créent des faux chars pour élaborer des tactiques militaires aux sol.

Ils organisent donc un renouveau de la puissance militaire allemande. Initialement, ils cachent les magasins d'armes et de munitions, essayant de maintenir la capacité de production en la faisant passer comme activité civile. Cette technique a réussi dans l'ensemble.

03 reichswehr

 

Partie 3:Marine et aviation.

 

A) Les cuirassés de poche.

 

L'Allemagne se trouve avant l'entrée en guerre avec une flotte de combat très inférieure en nombre à celle des Anglais.Ceci étant, le grand amiral Erich Raeder qui est le chef des forces navales allemandes, ne se sent pas en mesure de participer efficacement à la guerre qui s'annonçait. Il créa les « cuirassés de poche »

03 reichswehr

 

 

B) Le cas d'Anton Fokker.

Anton Hermann Gerard Anthony Fokker est un pilote de l'armée allemande .À cause du traité de Versailles, les Allemands ne peuvent plus construire d'avions après la guerre. Il part au Pays Bas pour lancer société, Fokker en 1919. Cette entreprise se concentra sur les avions civils mais construits quand même des avions militaires pour l'armée allemande durant la deuxième guerre mondiale.

04 reichswehr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site