BERLIN DANS LES ANNEES 20 : CONTEXTE CULTUREL

BERLIN DANS LES ANNEES 20 :

CONTEXTE CULTUREL

 

 

 

Introduction :

 

Berlin est une ville culturelle et devient le phare de l'Europe dès 1920. Il y règne à la fois la misère et d’extraordinaires activités culturelles, comme l’émergence d’un dadaïsme berlinois dès la fin de la guerre.Les avant-gardes, qui connaissaient des difficultés dans l’Allemagne impériale, se développent parallèlement à la crise, en collant à l’esprit du temps, à l’atmosphère révolutionnaire. Mais la crise de 1929 aux États-Unis a des répercussions dramatiques à Berlin, l’Allemagne vivant sur des crédits américains.

Cette crise, dite le Krach Boursier, est une crise boursière qui a eu lieu à la Bourse de New-York entre le jeudi 24 octobre et le mardi 29 octobre 1929. Cet événement est le plus célèbre de l'histoire boursière. Il marque le début de la Grande Dépression qui est la plus grande crise économique du XXème siècle. Les conséquences directe aux États-Unis sont le chômage et la pauvreté et quelques années plus tard la Grande Dépression poussent à une réforme agressive des marchés financiers. Cette crise a beaucoup déstabilisé les politiques économiques allemandes.

Le dadaïsme, aussi appelé Dada, est un mouvement intellectuel, artistique et littéraire qui a marqué son époque.

 

Intro1

Manifestation crise 1929

 

I-Les art du spectacle

 

Le cinéma allemand dans les années de guerre :

Le cinéma allemand date de 1917, en tant qu'industrie .L’état impérial, qui voulait se servir du film pour sa propagande, a fondé la première grande société de production. Mais des studios comme ceux de Babelsberg, ouverts en 1911, se sont développés après 1919, et c’est alors le cinéma moderne qui est apparu, un cinéma plus créatif .

 

Berlin, capitale du théâtre :

Pas seulement Berlin, toute l’Allemagne s’intéressait au théâtre, du moins ses élites, qu’elles soient ouvrières ou bourgeoises. Toute ville moyenne allemande possédait son théâtre et sa salle de concert. Une pièce initialement montée à Berlin pouvait donc être jouée peu après en province. Toutefois, Berlin restait l’épicentre de la vie théâtrale, c’est là que la technique de la représentation théâtrale a été repensée. Les metteurs en scène français qui s’y rendaient ne parvenaient pas à suivre. Ils repartaient choqués par les libertés prises à l’égard du texte même des pièces, comme pour Shakespeare par exemple.

 

a) Réalisateurs

Ernst Lubitsch : Ernst Lubitsch est un réalisateur américain d'origine allemande. Il est né le 29 janvier 1892 à Berlin. Il abandonne sa carrière d'acteur pour se consacrer uniquement au métier de réalisateur. En 1918 il réalise « Carmen » un film muet allemand puis connaît un triomphe avec « La princesse aux huîtres » en 1919. Au cours des quatre années de guerre, Lubitsch monte de nombreux films, prompts à relever le moral de la population allemande. Il émigre en 1922 aux États-Unis suite aux succès de ses films qui lui vaut une invitation a Hollywood. Là-bas il évoquera la résistance au nazisme avec son film « To be or not to be ».Il meurt le 30 novembre 1947 à Los Angeles.

Ernst lubitsch 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Paul Leni :

Paul Leni est un réalisateur et un chef décorateur allemand. Il est né le 8 juillet 1885 à Stuttgart. A 15 ans, Paul Leni quitte Stuttgart

et s'installe à Berlin. Il veut devenir peintre mais, rapidement il commence à travailler pour le cinéma. Dès 1914, ses talents de plasticien son reconnus et il sera décorateur aussi bien dans ses films que dans ceux réalisés par d'autre cinéaste réputés.

Il se lance dans la réalisation dès 1916, mais c'est à partir de 1921 qu'il connaît son premier succès avec « Escalier de service » et qu'il devient une figure importante du cinéma expressionniste et du Kammerspiel.

En 1926, il est sollicité par le producteur Carl Laemmle qui est le patron de la Universal Pictures. Leni devient alors l'un des premiers réalisateur allemand à rejoindre Hollywood. Il y réalise quatre film tous pour Universal. Le premier en 1927 est « La Volonté du mort » plus connu sous le titre : « The Cat and the Canary ». Enfin, en 1929, il réalise son dernier film : « Le Dernier Avertissement ».

Gravement malade, Paul Leni veut retourner en Europe mais il meurt d'une septicémie le 2 septembre 1929 avant d'en avoir eu la possibilité.

Le Kammerspiel est un courant de l'histoire du théâtre et du cinéma allemand des années 1920. Le nom signifie « jeu de chambre » et évoque la musique de chambre.

 

 

b) Acteurs et actrices

 

Paul Wegener :

Paul Wegener est un acteur, réalisateur et un scénariste allemand. Il est né le 11 décembre 1874 à Bischdorf .

Il étudie l'histoire de l'art et la philosophie tout en débutant au théâtre. Dès 1906, il va rejoindre la troupe de Max Reinhardt. Cette troupe surnommée le Deutsches Theater est alors très appréciée par les Allemands. Ses remarquables interprétations de Iago, Richard III ou encore Méphisto hissent Wegener au rang des grands comédiens allemand de l'époque.

Il apparaît pour la première fois à l'écran en 1913 dans la première version de « L’Étudiant de Prague », qui est l'un des premiers films marquants de l'histoire allemand. Sa carrière débute alors dans le cinéma où il travaille a la fois comme acteur et scénariste et un peu plus tard comme réalisateur. En 1915, il réalise « Le Golem » avec Henrik Galeen qui sera l'un de ses plus grand films. Dans les années 1920, il mène de front une triple carrière de metteur en scène, de scénariste et d'acteur, étant notamment la vedette du film d'horreur « Unheimliche Geschichten » de Richard Oswald et Gabriel Pascal.

Sous le Troisième Reich il continue son travail sur scène et à l’écran et en dépit de ses idées pacifistes,il s’accommode apparemment au régime nazi.

Après la guerre, il est l'un des premiers artistes à reconstruire une vie culturelle à Berlin.

Il meurt le 13 décembre 1948 à Berlin.

Paul wegener 2

Paul Wegener

 

 

 

 

 

Greta Schröder :

Greta Schröder est une actrice allemande. Elle est née en 1891 à Düsseldorf.

Greta Schröder débute sa carrière d'actrice au début des années 1920, elle apparaît donc dans de nombreux films rattachés au courant du cinéma expressionniste allemand. Son rôle le plus marquant est sans nul doute celui d'Ellen qu'elle interprète dans le film muet « Nosferatu le vampire » réalisé par Friedrich Wilhelm Murnau en 1922.

Greta Schröder se marie une première fois avec le danseur, l'acteur, et le réalisateur Ernst Matray. Puis une deuxième fois avec le réalisateur Paul Wegener.

Elle meurt en 1967 à Berlin.

Greta schroder

Greta Schröder

 

 

 

 

c) Comédiens et Dramaturges

 

Brecht :

Brecht est dramaturge, metteur en scène, critique théâtral et poète allemand . Il est né le 10 février 1898 en Bavière et meurt le 14 août 1956 à Berlin-Est. Il s'installe à Berlin où il travaille comme dramaturge au Deutsches Theater. Il vit avec Hélène Weigel qu'il épouse en 1929 et avec qui il aura un enfant, Stefan.

Entre 1933 et 1939, Hitler devient chancelier, Brecht décide alors comme Weill, Eisler, et tant d'autres, de s'exiler.Il quitte Berlin le lendemain de l'incendie du Reichstag.
Ses œuvres sont interdites et brûlées par les nazis. Déchu de la nationalité allemande, il vivra successivement à Prague, Vienne, Paris, Zurich, Copenhague, puis il s'installe en Suède en 1939.

Brecht 1

Brecht

 

 

 

 

 

 

Therese Giehse :

Therese Giehse est une actrice et comédienne allemande. Elle né le 6 mars 1898 à Munich. Elle devient membre du Berliner Ensemble, théâtre fondé par Brecht à Berlin. Étant juif et politiquement a gauche, elle émigre a Zürich après l'accession au pouvoir des nazis. Elle a joué dans les film « Menschen, die Vorüberziehen » et un de ses derniers films fut « Lacombe Lucien ». Elle meurt le 3 mars 1975.

Therese1

Therese Giehse

 

 

 

 

 

 

II-Les philosophes et la littérature

a) Philosophes

Benjamin Walter :

Benjamin Walter est né le 15 juillet 1892 à Berlin. C'est un philosophe. Il était juif et partisan de la gauche politique. Il a écrit « L’œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique » et « Le Raconteur ».

Il fut contraint a fuir l’Allemagne après la prise du pouvoir par les nationaux socialistes. Poursuivi par la Gestapo il se suicide en tentant d'émigrer en Espagne le 26 septembre 1940 à Portbou.

Benjamin walter

Benjamin Walter

 

 

 

 

 

 

 

b) Écrivains

Hugo Ball :

Hugo ball est un écrivain et un poète dadaïste allemand. Il est né le 22 février 1886 à Pirmasens en Allemagne.

Il s'inscrit à l’université de Munich où il étudie la littérature allemande, la philosophie et l'histoire. Cherchant un sens philosophique à sa vie.

En 1910, il entre à l’école d'art dramatique de Max Reinhardt. Il écrit des pièces, des poème et des articles. EN 1914, Hugo Ball est réformé du service militaire pour raison de santé. Il se rend alors sur le front de Belgique à titre personnel. A son retour, il quitte Munich pour Berlin et le théâtre pour la philosophie politique. Lors d'un séjour a Munich il rencontre une chanteuse de cabarets et va avec elle à Zurich en 1915.

Le 5 février 1916,les poètes Hugo Ball, Richard Huelsenbeck, Tristan Tzara et les peintres Jean-Arp, Marcel Janco, Sophie Taeuber marque la naissance du mouvement Dada .

En mai 1917, il quitte Zurich et abandonne définitivement les dadaïstes pour une activité journaliste et politique. Reprenant un ouvrage commencé en 1915, il publie « Critique de l'intelligentsia allemande » . En 1927, il publie son journal intime de la période 1910-1921 sous le titre « La fuite hors du temps ».

Il meurt le 14 septembre 1927 à Sant Abbondio en Suisse.

Hugo ball

Hugo Ball

 

 

 

 

 

 

Moses Joseph Roth:

Joseph Roth est un écrivain et un journaliste autrichien. Il est né le 2 septembre 1894. Il fait des études littéraire. Après la guerre il devient journaliste et chroniqueur à Vienne et à Berlin et il écrit ses premier textes qui seront publié en 1918. Ces textes seront notamment regroupé dans un de ses livres s’intitulant «  A Berlin ». Joseph Roth s'exile en France dès l'arrivée au pouvoir des nazis, qui détruisent ses livres. Il s'installe à Paris en 1934. Malade et sans argent il devient alcoolique et il meurt le 27 mai 1939.

Joseph roth

Joseph Roth

 

 

 

 

 

 

III-La peinture et la sculpture

a) Peintres

George Grosz :

George Grosz est né en 1893. C'est un dessinateur et un peintre berlinois. Mobilisé pendant la guerre, il revient en 1918 à Berlin, où il prend part à l’activité politique : il contribue à la fondation du mouvement Dada à Berlin en 1918, avant d’adhérer au parti communiste allemand, tandis que ses caricatures, très agressives, fustigent impitoyablement les représentants de la bourgeoisie et refusent d’offrir une image embellie de la réalité. Il meurt en 1959.

 

 

George groszPeinture6

 

 

Georges Grosz          

Les Piliers de la Société

 

 

 

 

 

 

Analyse du tableau : Le journaliste a un pot de chambre sur la tête et tient un lauriers dans sa main gauche, symbole de la paix, mais il est taché de sang.

Le personnage au premier plan pour guise de cerveau un étron fumant. On aperçois une discrète croix gammée épinglée à sa cravate.

 

 

 

 

Jeanne Mammen :

Jeanne Mammen est une peintre et une dessinatrice allemande. Ses œuvres s'inscrivent dans les courants de la Nouvelle Objectivité et du Symbolisme. Elle est née le 21 novembre 1890 à Berlin. Elle grandit à Paris où elle étudie la peinture à l'Académie Julian. La Première Guerre mondiale en 1914 la contraint a fuir avec sa famille à Berlin où elle se retrouve finalement sans ressources. Elle travaille comme dessinatrice de mode, dessine des affiches de films, et collabore avec des journaux. En 1919, elle s’installe avec sa sœur dans un atelier-appartement où elle restera toute sa vie. Sa première exposition à la galerie Gurlitt en 1930 signe sa reconnaissance sur la scène artistique berlinoise. Elle crée des lithographies, en particulier le cycle « Les Chansons de Bilitis », un hommage à l’amour lesbien.

L’arrivée au pouvoir des nazis met un terme à sa reconnaissance publique, ses œuvres sont critiquées par le nouveau régime, avec lequel elle refuse de collaborer, et, perdant à nouveau ses sources de revenus dans les journaux, elle se réfugie dans l'émigration intérieure. A ce moment ses peintures sont de plus en plus abstraites. Les difficiles conditions matérielles de l’après-guerre lui donnent l’occasion d’intégrer des matériaux de récupération dans des sculptures ou des collages. Elle est surtout redécouverte à partir de 1971. Elle obtient une reconnaissance particulière auprès des mouvement féministes et des mouvement lesbiens.Elle meurt dans sa ville natale, Berlin, le 22 avril 1976.

Peinture3Mammen1 2

"Jalousie" de Jeanne Mammen

 

 

 

 

 

 

Remarque tableau : On remarque que toute les peinture de Jeanne Mammen représente des femmes toujours très proche, ce qui montre bien qu'elle était pour l'amour lesbien.

 

L'expression d'émigration intérieure désigne l'attitude de résistance passive d'intellectuel, d’écrivain ou d'artiste allemands sous le régime nazi. On désigne généralement, par ces termes, l'attitude qui consista à rester en Allemagne tout en prenant ses distances à l'égard du national-socialisme et en refusant d'illustrer son idéologie par quelque œuvre que ce soit.

La Nouvelle Objectivité est un courant artistique apparu en Allemagne dans les années 1920 et qui succède à l’expressionnisme. Elle accepte tous les arts.

Le Symbolisme est un mouvement littéraire et artistique apparu en France et en Belgique vers 1886.

 

b) Sculpteur

 

William Ersnt Hermann Wauer :

William Wauer est un sculpteur et un scénariste. Il est né le 26 octobre 1866 à Oberwiesenthal.

Il travaille d'abord beaucoup comme critique d'arts. Puis il réalise quelques films en 1913. En 1918 il expose pour la première fois ses sculptures. Mais, en 1933, la montée au pouvoir des Nationaux socialistes ruine les œuvres et les activités de Wauer. Les Nazis qualifient alors ses œuvres d'art dégénéré. Et en 1941, le Reich de la culture lui a donné une interdiction de travail. C'est seulement après 1945 qu'il a pu continuer son activité artistique et encore a participé à des expositions avec des peintures, des sculptures et des graphismes.

Il meurt le 10 mars 1962 à Berlin.

 

William wauer et kubismus

William Wauer et sa Herwarth Walden,1917

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion :

Lorsque Hitler arrive au pouvoir c'est la fin de l'art et de la culture libre . La plupart des artistes,acteurs,réalisateurs quittent l’Allemagne, oppressés par le régime politique. Le nazisme impose alors l'art dégénéré.

L'art dégénéré était la plate-forme officielle adoptée par le régime nazi pour interdire l'art moderne en faveur d'un art officiel appelé l'« art héroïque ».

 

Brocas Flora

Spillmann Clara

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site